| |

Vacances 2014 : « Beka-Films » initie l’opération « ciné vacances » pour la petite enfance

jeudi 24 juillet 2014

Dans le cadre de ses activités, « Beka-Films » vient d’initier l’opération « ciné vacances ». Selon Awa Traoré, la responsable de « Beka-Films », cette opération se décline en un programme de projection de films pour enfants dans trois Centres culturels tous les mercredis, à partir de 17 heures : Centre Médina à Médina Coura en face de l’ECICA, le Centre Anko’Art à la Cité UNICEF et le Centre culturel « Korê » à Ségou.

Du 23 juillet au 1er octobre 2014, dans le cadre de l’opération « ciné vacances », des enfants maliens qui n’ont pas eu la chance d’aller en vacances, pourront tous les mercredis participer aux séances de projections de films de « Beka-Films » suivies de débats. L’opération qui est à sa première édition a été programmée dans trois centres culturels du pays : deux centres à Bamako et un centre à Ségou. A Bamako, les enfants pourront tous les mercredis soirs se rendre soit à la Médina, soit au centre de Anko’Art. La séance inaugurale de l’opération a eu lieu le 23 juillet 2014, à la Médina à Médina Coura en face de l’ECICA. « L’idée, c’est de permettre aux enfants qui n’ont pas eu la chance d’aller en vacances de se distraire en participant à des séances de projections de films de la collections ‘’Une journée avec…..’’, réalisés par des jeunes réalisateurs du Mali, du Burkina Faso, du Sénégal et du Niger », a indiqué Awa Traoré. Avant d’ajouter qu’au cours de ces projections les animations sont assurées par des jeunes lycéennes qui ont été formées à cet effet. La séance inaugurale de l’opération qui a démarré le 23 juillet 2014 à la Médina, s’est déclinée en 6 phases. Après une séance de jeux et de chants avec les enfants, l’animatrice a procédé à l’introduction du film de la semaine. Après 13 minutes de projection, une pause « bonbon » a été observée, pour permettre aux enfants de prendre un peu d’énergie, avant de prendre la parole pour raconter le film dans une série de questions-réponses. Cette belle initiative de « Beka-Films » mérite d’être soutenue par toutes les structures de soutien à l’épanouissement de la petite enfance. En même temps qu’elle permet d’occuper de façon saine, les enfants qui n’ont pas eu l’opportunité d’aller en vacances, cette initiative offre un espace idéal à l’éducation des enfants à la culture du cinéma.
Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav