| |

SEGOU’ART/FESTIVAL SUR LE NIGER : Ibrahim Ballo remporte le 1er prix avec son œuvre « Fitina Koko »

mardi 8 février 2022

Le Jury de la 18ème édition de Ségou’Art/Festival a décidé de décerner le 1er prix à Ibrahim Ballo pour son œuvre « Fitina Koko » ou Ecran de lumière. C’était le vendredi 4 février 2022, lors de la cérémonie d’ouverture de l’édition 2022 de Ségou’Art/ Festival sur le Niger.

Les trois lauréats de Ségou’Art/Festival sur le Niger 2022 sont désormais connus. Sur 12 jeunes artistes plasticiens africains émergents, le jury présidé par Ky Siriki, Officier de l’ordre des Arts du Burkina Faso, émérite sculpteur et Commissaire général du symposium de sculpture sur granite de Loango au Burkina Faso, a porté son choix sur 3 artistes dont le talent a émerveillé plus d’une personne à Ségou. Ce sont : Ibrahim Ballo et Indépendance Dougnon du Mali et Ayikoué Clément Gbegnio du Togo.

Selon Youssouf Doumbia, journaliste culturel à l’Essor et rapporteur du jury, après avoir regardé l’ensemble des œuvres sélectionnées pour l’exposition internationale dans le cadre de la 12ème édition de Ségou’Art/Festival sur le Niger, le jury a délibéré sur la base des critères comme : la créativité, l’originalité et l’esthétique des œuvres.

Il a dit que sur la base de ces critères le jury a décidé de décerner le 1er prix d’une valeur de 1, 5 million de FCFA à l’œuvre intitulée « Fintina Koko » ou l’Ecran de lumière de Ibrahim Ballo du Mali. Selon lui, le 2ème prix est revenu à Ayikoué Clément Gbegnio du Togo pour son œuvre « Nos actes et nos habitudes ». Il a remporté la somme de 500 000 mille FCFA. Enfin, le 3ème prix est revenu à notre compatriote Indépendance Dougnon, pour son œuvre intitulée « Douleur 1 ». Elle a été récompensée avec la somme de 400 000 FCFA.

Dans le cadre le cadre de la 18ème édition de Ségou’Art/Festival sur le Niger, 12 jeunes artistes plasticiens émergents ont été sélectionnés pour participer à l’exposition internationale. Ce sont : Ariane Koné de la Côte d’Ivoire, Papa Djibril Diop du Sénégal, Ibrahim Ballo du Mali, Noumouké Camara du Mali, Mohamed Dembélé du Mali, Indépendance Dougnon du Mali, Ayikoué Clément Gbégnio du Togo, Alhassane Konté du Mali, Ismaël Mahamadou du Niger, Epaphras Toihen du Benin, Dicko Traoré du Mali et Georges Yaméogo du Burkina Faso.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav