| |

SEGOU’ART/FESTIVAL SUR LE NIGER 2022 : La cité des balanzan a abrité le Forum Maaya Africa

vendredi 11 février 2022

Du 2 au 4 février 2022, Ségou la capital de royaume historique bambara a abrité le premier Forum Maaya Africa, dans le cadre de la 18ème édition de Ségou’Art-Festival sur le Niger.

Pour la circonstance, Mamou Daffé, Président de la Fondation du Festival Sur le Niger et Directeur artistique de Ségou’Art/Festival Sur le Niger, avait à ses côtés le représentant du Gouvernorat de la région de Ségou et Nouhoun Diarra, Maire de Ségou.

« Nous sommes persuadés que cette belle initiative, le Forum Maaya Africa, renforcera, les industries culturelles et créatives et le génie créateur des artistes et acteurs culturels du Mali et d’ailleurs », a indiqué Nouhoun Diarra, Maire de Ségou. Il a indiqué toute sa fierté pour le faite que sa ville abrite ce forum qui constitue un tremplin pour le développement local en général et la promotion des industries culturelles et créatives particulier.

Il a rappelé le potentiel de la ville de Ségou et les réelles opportunités qu’elle offre pour le développement de l’art et de la créativité, notamment l’existence d’industries culturelles fortes et variées impulsées par la Fondation Festival sur le Niger et les autres acteurs culturels de Ségou.

« Le Forum Maaya Africa est une rencontre internationale qui consiste à regrouper les jeunes entrepreneurs des cinq (5) régions du continent africain et d’ailleurs pour échanger pendant trois jours sur les modèles innovants d’entrepreneuriats en Afrique et ailleurs, notamment l’entrepreneuriat Maaya développé à Ségou », a indiqué le représentant du Gouverneur de Ségou.

Selon lui, l’objectif de cette rencontre vise la célébration des modèles innovants d’entrepreneuriats et de promouvoir la digitalisation accrue des industries culturelles et créatives en Afrique et au-delà. « Au demeurant, le thème de ce Forum ‘’Arts et Maaya’’ est en parfaite harmonie avec les défis et les enjeux actuels en Afrique et plus particulièrement au sud-Sahara au vu des crises multiformes et multi-dimensionnelles (sécuritaires, sanitaires, crises de valeurs) que traversent nos pays », a-t-il déclaré. Avant de souhaiter qu’il constitue un conducteur devant nous guider dans notre quête de paix, d’unité et de réconciliation.

Il a aussi estimé que ce forum est un espace d’échanges et de partage d’expériences. Selon lui, il vient à point nommé pour engager des réflexions profondes sur ces défis dont la solution est forcément culturelle, notamment nos valeurs traditionnelles. « Le Forum maaya Africa s’inscrit également dans l’agenda de l’Union Africaine dans le cadre de la célébration de son thème de l’année 2021 : ‘’Arts, culture et patrimoine ; leviers pour bâtir l’Afrique que nous voulons’’ et rentre dans le cadre des préparatifs de la participation de la Fondation Festival sur le Niger et son écosystème à documenta 15 à Kassel (en Allemagne) en juin 2022 », a-t-il ajouté.

Il a profité pour saluer les efforts fournis par la Fondation Festival sur le Niger à travers sa constance dans la résistance par la culture face à l’obscurantisme et aussi sa participation à l’effort de guerre au bénéfice de nos forces de l’ordre qui ont besoin du soutien de tous et de chacun afin de sortir de cette crise.

Le représentant du Gouverneur a exprimé toute sa satisfaction vis-à-vis de la Fondation Festival sur le Niger pour la programmation riche et diversifiée digne d’une 18ème édition, malgré la conjoncture économique et la fermeture de nos frontières avec certains pays voisins.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav