| |

Fantani Touré : Elévé au grade d’officier de l’ordre national du Mali à titre posthume par IBK

mercredi 10 décembre 2014

L’artiste chanteuse Fantani TOURE a été conduite le mardi 9 décembre 2014, dans l’après-midi à sa dernière demeure au cimetière de Magnambougou en commune VI du district de Bamako.

DECORATION PAR IBK

La cérémonie, présidée par le président de la République Ibrahim Boubacar KEITA, qui lui a élevé au grade d’officier de l’ordre national du Mali, à titre posthume.

C’est toute la nation malienne qui rend hommage aujourd’hui à cette artiste décédée le 3 décembre dernier à Paris.

FATOUMATA TOURE dite Fantani, artiste polyvalente ; danseuse, comédienne de théâtre, musicienne, interprète de musique de cinéma, était une dame très dévouée pour la cause du Mali.

À travers cette disparition c’est le Mali qui vient de perdre une valeur sûre de sa culture dans toute sa diversité.

Partout ou elle passait, cette ambassadrice hissait haut le drapeau malien à travers ces chansons et autres œuvres artistiques.

Selon NDIAYE Ramatoulaye DIALLO, ministre de la culture "Fantani TOURE, au-delà de l’artiste, c’est un grand cœur, défenseur de la cause des filles et des femmes, qui n’aura ménagé aucun effort pour faire entendre la voix de cette couche vulnérable. Il nous revient de perpétuer l’état d’esprit de celle qui un jour créa le Festival au Féminin, les voix de Bamako"

CÉRÉMONIE PLEINE D’ÉMOTION

Moment de tristesse, d’émotion, de communion et d’adieu, la cérémonie présidée par le chef de l’Etat avait réuni sur le grand terrain de Magnambougou des personnalités du pays, les parents de Fantani, ainsi que le monde des artistes du Mali et d’ailleurs pour rendre un hommage digne de ce nom à cette figure emblématique de la culture malienne.

Messager de la paix, Fantani en était une, militante infatigable, elle était également une passionnée de son art.

Et cette grande mobilisation autour de ses obsèques démontre à suffisance combien les maliennes et les maliens la gardaient en estime.

C’est au cimetière de Magnanbougou en commune VI du district de Bamako que Fantani TOURE repose pour l’éternité.

Dors en paix l’artiste engagée.

Publié sur la page Facebook de Modibo Souaré, journaliste culturel à l’ORTM

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav