| |

Culture : Le bel exemple qui vient de la côte d’Ivoire

vendredi 11 juillet 2014

L’Etat ivoirien offre une pension mensuelle à 15 artistes. Quel geste de reconnaissance qui mérite d’être amplifié afin qu’il fasse des émules dans tous les Etats de l’Afrique de l’ouest, notamment au Mali où de nombreux artistes, après avoir rendu de loyaux services à la nation croupissent dans une misère, souvent indescriptible. Bravo, Monsieur Maurice Bandama, ministre de la culture de la Côte d’Ivoire qui a su convaincre le Gouvernement et le Président de la république de Côte d’Ivoire pour ce geste que l’Afrique culturelle va saluer, parce qu’il plein d’humanisme. Il est simplement culturel.

Qui dit mieux. Ils ont contribué à nous rendre heureux par leur talent que nous avons tous apprécié. Ils ont été les ambassadeurs de la Côte d’Ivoire et ont drainé des touristes vers ce pays. Ce sont ces artistes connus ou méconnus pour certains, mais qui ont de façon exceptionnelle contribuer à faire de la Côte d’Ivoire ce qu’elle est aujourd’hui. Au-delà des frontières ivoiriennes, qui est ce mélomane qui n’a pas apprécié des artistes comme : Anoman Brou Félix, Bony Pascal, Zakri Noel, Eba Aka Jerôme, Bailly Spinto, Dapley Stone, Alla Thérèse, Kouamé Adigri, Johnny La Fleur, Soro N’Gana, le musicien N’Goran La Loi, la chorégraphe Rose Marie Guiraud et les comédiens Adjé Daniel et Ignace Alomo. Mais, qui ce mélomane qui se soucie de leurs conditions de vie dans une partie du monde où personne ne respecte les droits d’auteur ? En attendant de repondre à cette question, l’Etat de Côte d’Ivoire n’a pas cherché midi à quatorze heures. En toute responsabilité, il a décidé de donner un exemple aux autres Etats africains qui ne savent pas encore ce qu’on appelle un artiste et son rôle.

« Nous sommes ici cet après-midi pour dire notre solidarité et notre reconnaissance à 15 d’entre les plus méritants de nos artistes ». C’est en ces
Termes que Maurice Bandama, ministre de la Culture et de la Francophonie, de la Côte d’Ivoire, a introduit ses propos lors de la cérémonie de remise de chèques aux artistes qui a eu lieu le mercredi 9 juillet 2014. « Au delà d’une simple reconnaissance, il s’agit pour la Côte d’Ivoire de soutenir ceux qui ont, d’une façon ou d’une autre ont porté haut la culture », a immédiatement indiqué le ministre de la culture.

Dans la salle Felix Houphouet-Boigny de l’Hôtel du district d’Abidjan-Plateau, devant parents, amis, collègues artistes et hommes de media, 15 des plus brillants artistes ivoiriens ont reçu chacun la somme de 600.000 francs CFA des mains du ministre Maurice Bandama. Ce sont entre autres les chanteurs Anoman Brou Félix, Bony Pascal, Zakri Noel, Eba Aka Jerôme, Bailly Spinto, Dapley Stone, Alla Thérèse, Kouamé Adigri, Johnny La Fleur, Soro N’Gana, le musicien N’Goran La Loi, la chorégraphe Rose Marie Guiraud et les comédiens Adjé Daniel et Ignace Alomo.
Heureuse de la tenue de cette cérémonie, Rose Marie Guiraud a tenu à faire cette précision : « Nous ne sommes pas les anciennes gloires, nous faisons toujours la gloire. Nous sommes les doyens ».

Choisis par un comité scientifique sur les critères d’ancienneté, de notoriété et de créativité, les 15 récipiendaires bénéficieront d’une pension mensuelle de 300.000 francs CFA afin d’améliorer leur condition de vie actuelle, somme allouée par le Président Allassane Ouattara sur le budget de la présidence de Côte d’Ivoire.
« La nation se souvient toujours de tous ses enfants quand elle est dignement incarnée à son plus haut niveau » a précisé le ministre Maurice Bandama.
« Je voudrais sincèrement remercier le chef de l’état et le ministre Bandama pour ce geste fort » a conclu Bailly Spinto au nom des récipiendaires. Rose Marie Guiraud, Alla Thérèse et Eba Aka Jerôme se sont succédés sur scène pour une fois de plus démontrer leurs talents, comme pour dire un artiste reste éternel.

Assane Koné
Source RTI

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav