| |

Concours national d’art, de musique et de tresse traditionnelle : Les « Talents de la Cité » seront connus le 27 juin 2014

mercredi 25 juin 2014

Ce vendredi 27 juin 2014, la 8ème édition du concours national d’art, de musique et de tresse traditionnelle, dénommé « Talents de la cité », va connaître son épilogue lors d’une soirée artistique et culturelle, au Centre Culturel Kôrè de Ségou. Pour cette finale très attendue, 12 candidates vont s’affronter dans la catégorie « Tresse », 12 autres candidats vont se battre dans la catégorie « musique » pour le trophée « Talents de la cité ». Sans oublier que 7 artistes peintres seront aussi dans la compétition « Arts plastiques ».

Dans le cadre de l’édition 2014 du concours national d’art, de musique et de tresse traditionnelle, dénommé « Talents de la cité », la ville des 4444 Balazan va connaître une animation particulière, le vendredi 27 juin 2014. Après avoir été sélectionné dans des castings qui se sont déroulés le 17 mai à Mopti, le 27 mai à Ségou, le 31 mai à Bamako et le 13 juin à Ségou, des jeunes maliens qui ne font aucun doute de leur talent, vont s’affronter dans une compétition saine pour révéler au monde le cru des « Talents de la cité », version 2014. Dans la catégorie « Tresse », les couleurs de Ségou seront défendues par Kadiatou Traoré dite Magnini, Dicko Ibrahim Daou et Mani Dembélé. Celles de Bamako seront défendues par Batoma Doumbia, Racky Fofana et Djénéba Diané. Au même moment, les couleurs de Mopti seront defndues par Aïssata Komou, Oumou Djénépo N°5 et Fafa Diallo et celles de Sikasso par Djénébis Coiffure, Afou Traoré et Ramata Sanogo. En ce qui concerne la catégorie « Musique », au moment ou Seny Coulibaly, Malou Fané et Mohamed Dorintié, défendront les couleurs de Ségou, la ville de Bamako verra Kankou Kouyaté, Charles Niaré et Kamissa Diabaté, portés ses couleurs. Du côté de Mopti, la Venise malienne, Samou Coulibaly, Ibrahima K. Traoré et Kadidia Napa, seront les porteurs du drapeau. Sikasso alignera des jeunes artistes comme Mohamed Keïta, Issa Koïta et Aminata Sissoko. A côté de ces artistes, trois candidats ont été présélectionnés dans la catégorie peintres plasticiens, un candidat dans la photographie et trois pour la catégorie dessin enfant. Organisé par SMARTS Ségou, le concours « Talents de la cité », se présente comme une aubaine pour les artistes en herbe. Ce concours, en plus de la production d’une œuvre musicale pour les jeunes Talents, leur donne l’opportunité d’être encadrés et d’être formés, pour leur future profession.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav