| |

MINISTERE DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS : Le Chef de bureau de l’UNESCO reçu par Me Mamadou Gaoussou

mercredi 9 octobre 2013


Le Ministre de la Jeunesse et des Sports a reçu aujourd’hui (mercredi 9 octobre 2013) le Chef du bureau de l’UNESCO au Mali, M. Lazare Eloundou. Les échanges ont porté sur le renforcement du traditionnel partenariat entre cette organisation et notre pays, particulièrement le Ministère de la Jeunesse et des Sports.

Pour le Chef de bureau, la culture touche la jeunesse, les femmes, l’éducation… D’où la disponibilité de l’UNESCO à accompagner le Mali non seulement à réhabiliter les richesses culturelles affectées par l’occupation des régions du Mali par les Jihadistes, mais aussi à la mise en œuvre des programmes destinés à l’épanouissement de la jeunesse. Faisant allusion à la destruction des mausolées des Saints à Tombouctou, M. Lazare Eloundou, a souligné que « cette nouvelle forme d’action destructrice prend de l’ampleur ». Il a notamment cité les atteintes aux biens et monuments historiques et culturels en Afghanistan (destruction des Bouddhas de Bâmyân par les talibans), en Tunisie, en Libye, en Irak…
Pour y faire face, l’action de l’UNESCO consiste à alerter la communauté internationale et à organiser la riposte. « Quand on s’attaque aux richesses culturelles d’un peuple, on menace son identité culturelle afin de l’asservir », a souligné M. Eloundou. « Nous sommes là pour vous, entièrement à votre disposition pour vous accompagner dans la réalisation de votre immense tâche, à mettre en œuvre vos projets et programmes… Nous avons certes des idées, mais nous seront très attentifs à vos priorités », a-t-il conclu son intervention.

En réponse, le Ministre Mamadou Gaoussou Diarra a souligné que les questions évoquées par son hôte rejoignent sa vision du changement. Pour lui, «  les jeunes (60 à 70 % de la population malienne) sont confrontés à de réels problèmes, surtout dans le contexte de crise… Mais, avec une bonne stratégie d’approche et un meilleur accompagnement, nous pouvons capitaliser cet atout au profit du développement du pays  ». La vision de Me Mamadou Gaoussou Diarra porte sur le renforcement institutionnel ; l’accès aux ressources et à l’emploi ; et un meilleur encadrement axé notamment sur la formation civique afin de sauvegarder les valeurs fondamentales de la société malienne.

Et le sport peut être un tremplin pour impulser cette vision de changement car la performance exige des critères ou des valeurs comme la rigueur, la rage de vaincre, le mental, la solidarité et la discipline. Et la nouvelle politique de développement du sport va au-delà de l’élite pour promouvoir le sport de masse ainsi que sa pratique au niveau scolaire et universitaire. La relance de l’Education physique et Sport (EPS), le volontariat, la citoyenneté, la culture de la paix… sont aussi des axes majeurs de la vision que le Ministre de la Jeunesse et des Sports a de la mission confiée à lui par les hautes autorités du pays. Et Me Diarra n’a pas manqué de remercier son hôte pour l’intérêt que l’UNESCO porte à son Département.

Le Chef de bureau était accompagné de M. Ali Daou, du Programme des sciences sociales et humaines. Désormais, cette organisation dispose d’un Bureau national au Mali. C’est dire que le Bureau multi-pays (Mali, Niger et Guinée-Conakry) n’existe plus suite à une restructuration interne de l’UNESCO !

Moussa Bolly
C.C/MJS

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav