| |

Gestion des bourses des étudiants maliens au Maroc : Accusée l’Ambassade se défend

mercredi 9 novembre 2022

Dans un communiqué rédigé le 7 novembre 2022, l’ambassade de la République du Mali à Rabat dit qu’elle a « suivi avec stupéfaction les propos malveillants, diffamatoires et empreints de contrevérités, diffusés sur les réseaux sociaux relatifs à la gestion des bourses des étudiants maliens au Maroc ».

L’Ambassade de la république du Mali à Rabat a donné sa version des faits concernant des propos qu’elle qualifie de diffamatoires sur la gestion des bourses des étudiants maliens à Rabat. Selon le communiqué, « l’Ambassade, tout en s’inscrivant en faux contre ces allégations, voudrait restituer les faits dans leur contexte ».

Il est indiqué dans le communiqué que s’agissant du supposé retard et des difficultés d’acheminement des bourses, il convient de rappeler que, pour une meilleure gestion et rationalisation de ces allocations d’études, l’Ambassade s’est engagée, depuis 2021, à leur bancarisation, en vue d’accélérer et de faciliter leur accès aux bénéfices et ce, en étroite collaboration avec le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique ainsi que les Représentants des étudiants. De ce fait, l’Ambassade dit avoir sollicité et obtenu des Autorités Compétentes Marocaines, la possibilité de régulariser, à travers une procédure simplifiée, tous les étudiants maliens en attente de titre de séjour, en vue de les accompagner au mieux à la mise en place de ce système bancaire.

Selon l’Ambassade, à ce jour, il ne reste que le paiement des bourses du troisième trimestre 2022 ainsi que les allocations de vacances, parvenues fin octobre dernier, pour lesquelles, les dispositions urgentes sont en cours, au niveau de l’Ambassade, avec la participation du Secrétaire général des étudiants. A cet égard, l’Ambassade invite, par la même occasion, les étudiants qui ne l’ont pas encore fait, d’ouvrir, sans délai, leur compte bancaire et de déposer auprès de ses services, les pièces requises : le RIB du compte bancaire ; la copie de la carte de séjour et l’attestation d’inscription provenant de l’Agence Marocaine de Coopération Internationale.

L’Ambassade, a indiqué qu’il est important de signaler que l’allégation ayant trait à l’insuffisance de la bourse accordée aux étudiants par l’État malien, il y a lieu de préciser que les appuis financiers du Gouvernement dans ce sens ne viennent qu’en appoint aux efforts du pays d’accueil qui prend l’essentiel des frais d’études en charge. En Troisièmes lieu, dans le communiqué, l’Ambassade précise que s’agissant de l’assistance accordée aux étudiants, elle découle d’un mécanisme permanent qui consiste en leur prise en charge, de leur entrée au Maroc à leur installation dans leurs établissements respectifs.

Enfin, dans le communiqué, l’Ambassade a déclaré, que c’est avec détermination et engagement, qu’elle met en œuvre sa mission d’assistance et d’encadrement de nos compatriotes relevant de sa juridiction en général et des étudiants en particulier. Selon elle, régulièrement, des initiatives et actions qui militent en faveur de la facilitation de leur séjour dans le pays d’accueil, sont mises en œuvre par ses soins.

Hawa Fofana (Stagiaire)

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav