| |

Festival AG’NA 2022 : Le film “Adjani” de Julio Bibas enlève le prix Canal +

mardi 1er mars 2022

Le Festival AG’NA qui allie cinéma et musique est en passe de devenir un grand rendez-vous du cinéma africain et de sa diaspora. A la faveur de sa 3ème édition qui s’est tenue du 22 au 26 février 2022 à Koulikoro, ce sont 99 films de l’Afrique et de la diaspora qui étaient engagés dans une compétition.

Meilleur film long métrage, meilleur film court métrage, meilleure réalisateur, meilleur costume et décors et meilleur scénario. Ce sont-là les 5 prix qui font courir les réalisateur et leur producteur au Festival AG’NA.

Pour cette édition, c’est un total de 120 Films de 20 pays d’Afrique et de sa diaspora, qui ont été reçus et sur lesquels 99 films ont été sélectionnés pour la compétition. Ces films qui ont été projetés du 22 au 26 février 2022 à Koulikoro.

Le samedi 26 février 2022, le jury a levé le voile sur le palmarès. Mme Kadiatou Sidibé, Présidente du jury cinéma de AG’NA 2022 et non moins Présidente du Cinéma Numérique Ambulant Afrique et Mali, a indiqué que le prix du meilleur film long métrage, prix canal +, a été décerné au film ADJANI, de Julio Bibas de la République Démocratique du Congo. Son prix a été remis par Cheick Oumar sissoko, Cinéastes et secrétaire exécutif de la Fédération Panafricaine Cinéaste.

Le prix du meilleur court métrage, dénommé prix walaha, est revenu au film « CAVALIERS DE TONKA », du réalisateur malien Mouhamed Daifour Diawara. Son prix a été remis par le réalisateur malien Salif Traoré.

Le prix du meilleur réalisateur est revenu à Ousmane Samassékou du Mali, pour son film « LE DERNIER REFUGE ». Son prix a été remis par Fousseyni Diakité, Codirecteur du festival AG’NA et Président du Groupe Walaha.

Le prix du meilleur costume et décors a été décerné au film « CAVALIERS DE TONKA », du malien Mouhamed Daifour Diawara. Son prix a été remis par Modibo Souaré, Directeur du Centre Cinématographique du Mali.

Le prix du meilleur scénario est revenu au film « WEATH », réalisé par le camerounais Prince Wilson. Son prix a été remis par Zahabi Ould Sidi Mohamed, Ex-ministre et Président de la Commission Nationale de Désarmement, Démobilisation, Réinsertion (CN-DDR).

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav