| |

Mise en œuvre du contrat de performance : Les cadres du ministère de la culture à l’école de la Gestion axée sur les résultats

lundi 13 octobre 2014

Dans l’objectif d’amener les cadres du ministère de la culture à s’approprier la gestion axée sur les résultats, le ministère de la culture, à travers la Direction nationale de l’action culturelle (DNAC), a initié du 13 au 17 octobre 2014, au Palais de la culture, un atelier de formation sur le thème : « Technique de la gestion axée sur les résultats, la planification stratégique et l’organisation du travail ».

« Cet atelier vous permettra de vous approprier les principes cardinaux de la nouvelle approche de gestion qui vise une utilisation transparente et rationnelle des ressources de l’Etat », a indiqué Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo, ministre de la culture. Elle a rappelé que la méthode de Gestion axées sur les résultats (GAR) a été introduite dans notre pays, en tant qu’outil de transparence et d’efficacité, conforment aux directives de l’UEMOA. « Il s’agit d’un processus itératif et progressif essentiellement basé sur la planification stratégique et l’organisation du travail », a-t-elle indiqué.

Après avoir indiqué que l’objectif de la formation est d’amener les cadres de l’administration de la culture à s’approprier la gestion axée sur les résultats. Selon elle, cette approche s’impose aujourd’hui comme une exigence de rigueur visant une utilisation plus rationnelle et judicieuse des ressources, en vue d’assurer le développement durable du pays. Pour cela, Madame le ministre dira qu’il est important de rompre avec la routine et une certaine forme d’improvisation, afin de s’inscrire dans une démarche anticipatrice et prospective. « Le renforcement des capacités paraît nécessaire dans ce domaine, afin d’assurer efficacement la mise en œuvre du contrat de performance, désormais, en tant qu’instrument de contrôle de l’action gouvernementale », a-t-elle indiqué.

Pendant 5 jours, des directeurs et chefs de services du ministère de la culture, des directeurs régionaux de la culture et des fonctionnaires en poste à la DNAC, vont se familiariser avec les techniques et méthodes de cette nouvelle approche, à travers des modules comme : la planification stratégique, l’organisation du travail et la gestion axée sur les résultats.

Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav