• Votre Journal en ligne Contact
  • Les Plus lus

    Le Parti SADI réaffirme son soutien et sa solidarité au peuple et au Gouvernement bolivariens

    Le Parti Solidarité Africaine pour la Démocratie et l’Indépendance (SADI) salue l’engagement et le courage du peuple Vénézuélien qui a participé de façon massive et éloquente à la mise en place, le 30 juillet 2017, d’une constituante pour surmonter de façon

    L’ultimatum de « ANTE A BANA » : Ce qui est prévu après le 15 août 2017

    « Plateforme « ANTÈ A BANA - Touche pas ma Constitution ! », organisera une marche pacifique le mercredi 16 Août 2017 pour exiger la mise en accusation de Mr Ibrahim Boubacar Keïta pour haute trahison afin qu’il soit démis de ses fonctions de Président de la

    Crise malienne : Accusée la France réagit

    Accusée par de nombreux maliens, souvent dans la presse ou sur les réseaux sociaux, d’être la principale instigatrice de la crise malienne, la France réagit. Lisez le communiqué publié à cet effet par l’Ambassade de France au Mali ! Communiqué

    Version imprimable de cet article Version imprimable | |

    Afro-basket Dames 2017 : Le Mali tombe en demi finale

    dimanche 27 août 2017 , par Assane Koné

    Le 26 août 2017, fut un grand jour de déception au Palais des Sports Salimata Maïga. Venus en grand nombre pour pousser les Aigles dames pour une victoire certaine, nombreux sont les supporteurs qui ont fait appel à des forces intérieurs pour ne pas subir des chocs cardiaques. Face au Nigeria, dans un match où chaque seconde ont été joué sans triche, les Maliennes sont tombées les armes en main, par un score des plus surprenant de : 48 pour le Nigeria et 47 pour le Mali.

    Traoré Nassira (4), Maîga Aïssata (5), Bagayoko Fatoumata (7), Gandega Touty (8), Tirera Meiya (13), Coulibaly Mariam (14), Coulibaly Naignouma (15), Keita Minata (17), Dabo Astan (30), Camara Kouta (77) et Diakité Ramata, sont les 12 « Nyéléni » que le Mali, à travers sa Fédération de Basketball, avait confié au coach Sylvain Lautie, assisté de Boubacar Kanouté et Oumarou Sidiya, pour lui assurer une victoire certaine à l’Afro-basket Dames 2017.

    Il faut dire que les dieux du sport n’étaient pas hier du côté du Mali. Les maliennes ont été coiffées au poteau par des nigérianes très déterminées et qui n’ont donné aucun répits à l’équipe nationale du Mali.

    Depuis le début de l’afro-basket 2017, les maliens parvenaient à inscrire au moins 20 points pendant le premier quart-temps. Mais face au Nigeria, contrairement à cette habitude, les nôtres ont plutôt encaissé 10 points et n’ont marqué que 7 points pendants les 10 premières minutes de jeu.

    Au moment, où nous espérions que les maliens allaient mettre le 2ème quart-temps à profit pour refaire leur retard, le Nigeria avec une défense imprenables, a encore imposé son rythme aux maliennes, qui ont pris la mesure de la menace. Au bout de 20 minutes de jeu, les nigérianes étaient à 23 points lorsque les notre avaient 12 points. Avec cette différence de 11, à l’entame du 3ème quart-temps, la partie devenait compliquer pour le Mali.

    Et, cela a été perçu par les supporteurs qui ont décidé de jouer d’avantage leur rôle : pousser les joueuses à prendre le déçu sur l’adversaire du jour, qui en réalité était prenable, n’eut été les nombreuses maladresses des maliennes.

    Le troisième quart-temps fut des plus palpitant, mais n’a pas permis aux maliennes de refaire leur retard. A la fin de 30 minutes de jeux, le tableau affichait : 39 pour le Nigéria et 29 pour le Mali. A ce moment, les maliennes n’avaient 10 minutes pour refaire leur retard et essayer de battre le Nigéria, si elles voulaient aller en finale.

    Et, pendant le 4ème quart-temps, le Nigéria face à la volonté des maliennes de donner une victoire aux nombreux supporters qui ont fait le déplacement, n’a pu marquer que 9 points, au moment ou l’équipe nationale du Mali marquait 18 points. Il faut dire que le Mali est parvenu à refaire son retard, mais a manqué de chance. Sous l’effet de la pression, les joueuses se sont un peu précipitées dans la dernière minute de jeu et ont raté deux occasions qui pouvaient aider à changer le cour du match.

    « Si le Nigéria a mérité sa victoire, les maliennes ne méritaient pas une défaite. Je félicite ces filles et dames pour le travail formidable accompli pendant la préparation », a déclaré l’entraineur Sylvain Lautie.

    Et, ainsi comme en 2011, il va falloir que le Mali se batte à domicile pour remporter la troisième place du Tournoi. Le 27 août 2017, à partir de 15heures 30 minutes, les maliennes vont devoir affronter le Mozambique qui a été battu par le Sénégal 72 points à 52.

    Donc, ce soir 27 août 2017, aux environs de 18 heures 30, le Nigéria et le Sénégal vont disputer la finale de l’Afro-basket dames 2017.

    Assane Koné

    Assane Koné

    Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

    Un message, un commentaire ?

    Qui êtes-vous ?

    Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

    Ajoutez votre commentaire ici
    • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

    • Mots-clés : menunav

    Annonce