| |

Solidarité et paix au Mali : L’APS s’offre un siège à Balabougou Sema et vole au secours de 300 écoliers maliens

mercredi 23 octobre 2013

Le 18 octobre 2013, l’Alliance pour la paix et la solidarité (APS) a procédé à l’inauguration de son siège à Badalabougou-Sema. En plus de la remise de fournitures scolaires à 300 écoliers des six communes de Bamako, au cours de cette cérémonie, les membres du bureau de l’association ont été présentés au public, ainsi que les membres du conseil d’administration.

Après son opération cantine du cœur organisée pendant le mois de carême passé, l’Association pour la paix et la solidarité (APS) vient de décider de s’offrir un siège à Badalabougou-Sema. Foncièrement engagée dans l’humanitaire grâce au soutien de Malamine Koné, PDG de AIRNESS, l’APS veut se mettre dans les conditions pour être beaucoup plus efficace sur le terrain, au près des populations. Le 18 octobre 2013, a été un jour de fête dans ce nouveau siège. Aux environs de 16 heures, les sympathisants et adhérents de l’APS, accompagnés par les membres de son conseil d’administration, ont pris d’assaut le nouveau siège. Personne ne voulait être absent. Tous voulaient être témoin de cet instant exceptionnellement important dans la vie de cette association qui fait déjà parler d’elle malgré son jeune âge. Après la coupure du ruban symbolique, Madiba keita, président de l’APS, a remercié Malamine Koné, PDG du Groupe Airness et non moins Président d’honneur de l’APS, pour avoir mis tous les moyens à la disposition de leur association. Selon lui, le bâtiment a deux niveaux, a été loué et entièrement équipé grâce à un soutien financier de Malamine Koné, qui était représenté à cette cérémonie par des proches collaborateurs venus de Paris. Après, une visite des bureaux et de la salle de réunion, le conseil d’administration de douze membres, présidé par l’expert comptable Sékou Diarra, a été présenté aux nombreux invités. Conforment à la vocation de son président d’honneur, l’association a procédé à la remise de fournitures scolaires et de cartables, à 300 écoliers maliens.

DDDK

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav