| |

Festival international de Sélingué : Baba Salah, Master Soumi et Koko Dembélé ont fait vibrer les bords du Sakarani à la Carrière

samedi 29 mars 2014

La 3ème édition du festival International de Sélingué organisée du 27 au 30 mars 2014, a enregistré sa première nuit de concert le 28 mars 2014. Des artistes comme Baba Salah, Koko Dembélé, Babani Koné, Djénéba Seck et Master Soumi ont rivalisé d’ardeur pour donner le meilleur d’eux même pour faire plaisir aux nombreux festivaliers venus de divers horizons.
Bon son. Bonne maîtrise de la lumière. Des artistes qui avaient du talent à revendre dans un site convivial et adapté au spectacle. Pratiquement, à la carrière de Sélingué, sur les berges du Sankarani, dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 mars 2014, toutes les conditions étaient réunies pour que la fête soit belle. Et, elle fut belle. Comme pour exorciser la scène, l’ensemble instrumental, monument de la musique malienne, fut le premier à monter sur scène. Par l’exécution de trois titre dont un en sonrhaï et qui cadrait très bien avec le thème du festival « paix et réconciliation », même si la jeune cantatrice a clairement mis l’accent sur l’indivisibilité du Mali, l’ensemble instrumental a planté le décor de ce qu’allait être la soirée et la suite du festival. Ensuite, ce fut le tour de Batoma Kouyaté de monter sur scène. Cette artiste malienne native de Sélingué, dans un style très proche de celui de Oumou Sangaré, a invité les festivaliers à danser sur le rythme de la musique Wassoulou. Avant que Djénéba Seck, celle dont les chansons nous rappellent les prêches des érudits, ne montent sur scène pour une prestation qui a été saluée par le public de Sélingué. Et, comme si les artistes s’étaient passés la consigne de créer un déluge de sons, Djénéba Seck a cédé le podium à Baba Salah et son groupe qui n’a pas hésité à transporter les festivaliers dans les vastes terres du nord du Mali, sonorités parlant. Baba Salah n’a rien perdu de sa verve avec sa guitare. La paix a été au menu d’une interprétation dédiée à François Hollande, Président de la France, pour l’intervention de l’armée française au Mali. Ce fut ensuite le tour du prince du « Galadou système » de prendre le micro. Et comme par son habitude, très critique, Master Soumi, dans un talent dont il est le seul a en avoir le secret, a tourné en dérision certain travers de la société malienne. Mais, c’est le lieu de saluer l’initiative de Master Soumi qui s’est accompagné d’un orchestre de haut niveau pour sa prestation. Après avoir sermonné les policiers, les enseignants et les hommes politiques maliens pour leur responsabilité dans le délitement du Mali, Master Soumi a cédé la place à Babani Koné, cette autre célèbre artiste originaire de Ségou. Et, ce fut le tour de Koko Dembélé alias « Igofri » de boucler la boucle. Koko Dembélé, face aux irréductibles de la musique reggae, ce soir-là a retrouvé une seconde jeunesse. Mais, c’est très ému qu’il a salué le geste d’un malien de France qui est spécialement venu lui remettre une guitare sur scène en guise de Cadeau. « J’ai lu à travers la presse malienne que Koko Dembélé, lors d’un séjour à Paris dans le cadre des festivités du cinquantenaire de l’indépendance de notre pays, est entré au Mali avec le grand regret de n’avoir pas eu le temps de s’acheter une guitare qu’il aimait très bien. J’ai décidé ce soir de venir à Sélingué à la faveur d’un séjour au Mali pour lui offrir une guitare que j’ai acheté à 1280 euros pour lui faire plaisir », a indiqué Halphady Haidara, le généreux donateur. Et, du coup Koko Dembélé fut l’artiste le plus heureux de cette soirée. Mais, sa joie a été partagée par ses nombreux fans qui ont salué le geste de Halphady Haidara par des applaudissements nourris. Il faut dire que entre les différentes prestations de ces artistes, des stylistes comme Afrofashion, Papy Valérie, Farah Fashion, Mimi Pedro, Donazara création et Tc Couture ont gratifié le public d’une série de défilés de mode.
Assane Koné

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav