| |

Célébration de la fête de Tabaski par la communauté nigériane au Mali : Iliya Ali Dunya Nuhu, ambassadeur du Nigeria au Mali prône l’entente et la solidarité

mardi 22 octobre 2013

Dans le cadre de la fête de Tabaski célébrée le 15 octobre 2013, Iliya Ali Dunya Nuhu, ambassadeur du Nigeria au Mali, a reçu la communauté nigériane, notamment musulmane, pour les présentations de vœux.

Le jeudi 17 octobre 2013, la résidence de l’ambassadeur du Nigeria au Mali a enregistré une animation particulière. La communauté nigériane au Mali, notamment musulmane, est venue présenter ses vœux de bonne année à son excellence monsieur l’ambassadeur et a son épouse. Mais, soucieux de la cohésion entre les nigérians du Mali, l’ambassadeur a tenu à associer tous les leaders des communautés non musulmanes à la célébration. Histoire de dire que le Nigeria est uni dans sa diversité culturelle et religieuse. « En cette heureuse circonstance, je vous exprime toute ma gratitude et vous exhorte à être solidaire dans la cohésion », a indiqué l’ambassadeur. Avant d’ajouter que l’honneur qui lui est fait par la communauté musulmane nigériane au Mali, est un honneur qui est fait au pays et au gouvernement du Président Goodluck Ebele Jonathan. « La tabaski étant l’occasion pour renforcer nos relations de solidarité, je voudrais inviter toutes les communautés nigérianes au Mali, notamment Ibo, Yorouba, Haoussa, Calabar, Edo delta community, à se donner la main pour l’honneur de la patrie », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter, au-delà des ethnies et des religions, n’oubliez jamais que nous sommes un même peuple et travaillons individuellement pour la paix collective. Au nom de toutes les communautés nigérianes au Mali, El Hadj Aboubacar Wasiru, le responsable de la communauté Haoussa, donc musulmane, est intervenu pour présenter les vœux les meilleurs et réitéré leur engagement à servir le Nigeria leur pays. Il a formulé des vœux de prières pour la consolidation de la paix au Mali et le retour au calme au Nigeria. En plus de l’ambassadeur, son épouse est aussi intervenue pour l’appel à la cohésion entre les nigérians au Mali. Elle les a exhortés à la solidarité au-delà des religions et des ethnies. A cette rencontre, en plus de nombreux nigérians, l’on a noté la présence de Patrick Nnodu, Président de la communauté nigériane du Mali, de James O Ufoe Gbunada, le Président de la communauté Ibo, de Kayode Adam, responsable des Yoruba et de John Mark de la communauté Calabar.

DDDK

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav