| |

2e passage de vaccination contre la COVID 19 : Le Mali à la conquête de l’immunité collective

jeudi 18 août 2022

« La campagne est le seul moyen de prévention contre la Covid-19. La deuxième phase marque la prise en charge de toutes les cibles, même les femmes enceintes et allaitantes ». la déclaration a été faite par Karim Diarra, chargé du programme élargi de vaccination de CSRef de la commune II, lors de la cérémonie officielle de lancement de la campagne du 2e passage de vaccination contre la Covid-19, pour l’amélioration de l’atteinte de l’immunité collective visant 70% de la population d’ici décembre 2022. C’était le vendredi 10 août 2022, au terrain de foot de Quinzambougou.

Cette campagne, deuxième d’une série de 9 prévues, a pour but d’accélérer l’atteinte de l’immunité collective (70%) d’ici fin décembre 2022. « La campagne est le seule moyen de prévention contre cette maladie. La deuxième phase va concerner l’ensemble du territoire national. Elle marque aussi la prise en charge de toutes les cibles, même les femmes enceintes et les femmes allaitantes », a déclaré Karim Diarra, chargé du programme élargi de vaccination du CSRef de la commune II.

Le chargé du programme élargi de vaccination du CSRef de la commune II a indiqué que le Mali a reçu en total 5 vaccins. « Nous demandons aux populations de venir chercher les vraies informations et ne pas se fier aux rumeurs ».

Selon Tiédo Bah, présidente des femmes leaders de la commune II, pour la réussite de cette campagne, les femmes ont prévu de faire du porte-à-porte, les marchés, les mosquées ainsi que d’autres lieux publics. Le but est d’expliquer à la population l’importance de se faire vacciner, car c’est le seul moyen de prévenir et de lutter contre la Covid-19. En plus, il s’agira aussi de leur expliquer que le vaccin est efficace. « J’avais peur de me faire vacciner, lors de cette campagne de lancement, j’ai eu le courage et la motivation de me faire vacciner. Ce que je dis à mes colloques et à toute la population, c’est de venir se faire vacciner, car mieux vaut prévenir que de guérir », a précisé Youba Doumbia, journaliste.

Mariam Diallo : « j’ai eu peur de la Covid-19, car elle a fait beaucoup de morts. Je viens de me faire vacciner. Ainsi, je me protège et je protège les autres ». Elle a invité toutes les femmes de venir se faire vacciner pour le bien de tous. Mariam Dao, habitante de la commune II, vaccinée lors de cette campagne, dira que la Covid-19 n’est pas à négliger. « En tant femme et mère, je lance le message à toutes les femmes d’aller se faire vacciner, car la Covid-19 existe et elle tue ! ».

Mme Diakité Oumou Camara, agent de vaccination du deuxième passage contre la Covid-19, a été vaccinée depuis le premier passage. « Je n’ai pas eu d’effet secondaire. Les gens commence à adhérer car, aujourd’hui, nous vaccinons de 50 à 90 personnes par jours ».

Oumar Diarra, ministre délégué auprès du ministre de la Santé et du Développement Social, en Charge de l’action Humanitaire, de la Solidarité, des Réfugiés et des Déplacés a indiqué qu’au Mali, la situation cumulée depuis le début de la maladie et à la même date est de 31 237 cas confirmés et 30 414 guéris avec un taux de guérison de 97,36% et 739 décès soit une égalité de 2,36%.

Le Mali dispose d’un plan national de vaccination contre la Covid-19 qui a comme objectif de vacciner 70% des personnes âgées de 12 ans et plus sur toute l’étendue du territoire national, soit 9 477 250 personnes. « La vaccination contre la Covid-19 constitue de nos jours un moyen sûr et efficace et mérite d’être soutenue par une bonne communication. La population a besoin d’être rassurée, c’est pour quoi, toutes les dispositions ont été prises par mon département et ses partenaires en vue d’un bon déroulement des futures campagnes », a-t-il fait savoir.

« Ce reportage est publié avec le soutien de Journalistes pour les Droits Humains (JDH) et Affaires Mondiales Canada »

Assane Koné

Assane Koné est juriste de formation. Journaliste depuis bientôt 20 ans, il traite plusieurs questions, notamment l’actualité, la politique et le social. Mais, il est aussi journaliste culturel.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Mots-clés : menunav